La “garde”, c’est le mou dans le câble, la course morteMais alors, à quoi ça sert d’avoir plus ou moins de garde à l’embrayage ?

> Si l’embrayage à tendance à patiner, c’est qu’il peut manquer de garde : le câble est toujours un peu trop tendu. Donc, on débride le contre-écrou (A sur le schéma), cela donne du mou en vissant la butée de gaine côté levier (B) et on rebloque A.
Facile, pas besoin de se baisser, sauf si c’est du côté moteur (c’est plus bas).

> Donner plus de garde aura pour effet de rapprocher le point d’effet de la poignée (moment où l’on sent que la moto se met à avancer).

> Si les vitesses ont du mal à passer sans craquer, que le point mort est délicat à trouver, c’est qu’il peut ne pas y avoir assez de garde. L’art consiste à trouver le bon compromis, mais en général, il se trouve entre 3 et 5 mm.

À lire :

La Vie de la Moto Hors Série Histoire complète de la technique moto – Tome 3 : transmission