Vu les faibles kilométrages parcourus, les contrats “véhicules de collection” consentent des tarifs avantageux. Pour en bénéficier, il faut que le véhicule ait un certain âge (15 à 25 ans selon les courtiers), que le conducteur ait lui aussi de l’expérience (21 à 25 ans et 3 ans de permis) et possède un autre véhicule assuré normalement pour ses trajets quotidiens.

 

Attention : toutes les compagnies n’assurent pas les trajets domicile-travail, renseignez-vous. Si l’une de ces conditions n’est pas remplie, il reste les assurances classiques, au prix fort.

 

 

À lire

> Le guide du collectionneur auto – édition 2022